Guide d'achat : Téléviseurs

Guide d'achat TV : Conseils pour bien choisir son téléviseur ?
Choisir un nouveau téléviseur n'est pas toujours facile. Une fois votre budget déterminé, il reste à décrypter les caractéristiques énumérées par les fabricants. A prix égal, tous les téléviseurs ne se valent pas, et augmenter son budget de quelques dizaines d'euros peut permettre de pérénniser son investissement. HD-Ready, Full HD, TNT, DNR et taux de contraste : devenez incollable en matière d'image avec notre guide d'achat téléviseurs.
Comparer les prix du téléviseur LCD 82 cm Sony_Bravia_KDL-40W4000 sur pricerunner.fr

Le marché des téléviseurs est en pleine effervescence ! Écrans plats plasma, LCD, LED, OLED, arrivée de la TV à très haute définition dite « 4K »... Pas facile de se repérer dans une telle abondance d'offres et de techniques.

La première question à se poser pour choisir un téléviseur est la suivante : à quoi va-t-il me servir ? Si vous souhaitez poser la première pierre d'une installation home cinéma, un téléviseur stéréo à écran large est un minimum. Si c'est un téléviseur d'appoint pour la cuisine qu'il vous faut, un petit écran 4/3 avec le son mono est amplement suffisant.

Une fois votre budget déterminé, il reste à décrypter les caractéristiques énumérées dans les fiches produit proposées par les fabricants. A prix égal, tous les téléviseurs ne se valent pas, et augmenter son budget de quelques dizaines d'euros peut permettre de pérenniser son investissement.

Sommaire

L'image et l'écran : les caractéristiques et définitions à connaître

Les caractéristiques permettant d' évaluer la qualité d'image et d'écran d'un téléviseur sont nombreuses. Vous trouverez ci-dessous les définitions indispensables pour réussir votre achat.


Taille d'écran

Plus l'écran est grand, plus il vous faut une résolution élevée afin que les images affichées soient détaillées et réalistes.
Si vous optez pour plus de 32" de diagonale nous vous conseillons vivement de choisir un écran Full HD, soit 1080 x 1920 lignes. Le HD, lui, ne vous donnera que 720 lignes horizontales.
A titre d’exemple, un moniteur de PC de 22" ou 23" fait généralement déjà 1080 x 1920 lignes, un téléviseur de 40" ou 50" qui a la même résolution ne fait en fait qu’agrandir les pixels sans en apporter plus. L’image est donc plus grande, certes, mais à distance égale elle va paraître moins détaillée du fait de la taille accrue de chaque pixel.


Format d'écran : 4/3 ou 16/9eme ?

La question ne se pose presque plus aujourd’hui : tous les écrans ou presque sont 16/9e. Ne cherchez donc pas un écran 4/3, cela n’a aucun avantage. Mais attention à un détail : la taille des écrans se mesure en diagonale, et un écran 16/9 a logiquement une diagonale plus grande pour une hauteur pas forcément plus élevée. Cela signifie qu’il va vous falloir un écran à la diagonale plus ample que ce dont vous aviez besoin avec un écran 4/3. Cela est particulièrement vrai d’ailleurs avec les moniteurs d’ordinateurs où il va falloir lire du texte.

La plupart des programmes TV sont retransmis au format 4/3 ("quatre tiers"), mais le format 16/9eme est de plus en plus courant. Bien que les programmes TV soient parfois toujours produits en 4/3 actuellement, le 16/9eme se pose clairement comme le format d'avenir. On peut pronostiquer un passage total au 16/9eme pour les programmes TV d'ici 3 à 5 ans. De plus, la plupart des films de cinéma sont produits en format 16/9eme, et de nombreux DVD et Blu-ray proposent ce format.

Enfin, le champ de vision humain est naturellement plus proche du 16/9eme que du 4/3 (notre champ visuel est plus grand en largeur qu'en hauteur).


Résolution

La résolution indique le nombre de points qui composent l'image. Par exemple, une résolution de 1024x768 indique que l'image comporte 768 lignes horizontales de 1024 points chacune. Plus la résolution est élevée, plus l'image est précise et détaillée.

Aujourd’hui le Full HD est la norme minimum à viser, ne prenez pas en-dessous (HD) à moins de vraiment vouloir limiter les dépenses.
Mais comme les écrans sont devenus énormes (plus de 80" !) il a bien fallu inventer une norme à la résolution plus élevée. Car jusqu’à récemment nous n’avons fait qu’augmenter la taille des écrans sans augmenter la définition : à moins d’avoir une pièce énorme permettant de beaucoup s’éloigner cela n’a pas grand intérêt. Ainsi fût né le 4K (UHD) : 2160 lignes dotées de 3840 points chacune, soit le double de lignes et le quadruple de pixels par rapport à la norme Full HD.

Si le 4K est encore cher, il n’y a aucun doute qu’il sera à terme « la » norme. Pour l’instant, son intérêt est toutefois limité puisque les sources à ce format sont très rares. Notre conseil est d’attendre encore un peu avant de vous lancer dans ce format à moins que vous ne soyez un super fan de cinéma et que vous comptiez racheter tous vos films une fois de plus quand ils seront disponibles en 4K.


Fréquence de balayage

La fréquence de balayage standard en télévision est de 50 Hz. Elle indique la vitesse de rafraîchissement de l'image, c'est à dire le nombre des fois par seconde où l'image est renouvellée. Une image se décompose en lignes, toutes affichées 25 fois par seconde. Le téléviseur affiche d'abord les lignes paires, puis les lignes impaires (mode dit "entrelacé").

A 50 Hz, on peut percevoir un léger scintillement si l'on regarde l'écran de côté. Afin de pallier ce problème, les fabricants ont développé le balayage 100 Hz. Ces téléviseurs 100 Hz sont équipés d'une mémoire qui stocke chaque image pour l'afficher une seconde fois. Cette mémoire permet d'autres fonctionnalités, comme la pause sur une image fixe par exemple.


Le balayage progressif ou "progressive scan"

Le balayage progressif affiche les images ligne après ligne, à la différence du mode entrelacé classique qui affiche d'abord les lignes paires puis les lignes impaires. Cela permet d'éliminer totalement l'effet de scintillement et d'afficher une image plus fine.


Le "Digital Noise Reduction"

Le DNR permet d'éliminier les "bruits" vidéo parasites et la distortion du signal (neige par exemple).


Angle de vision

L'angle de vision indique l'angle maximum que le spectateur peut prendre par rapport à l'écran pour une perception opitmale de l'image. Un angle de 160° offre une bonne visibilité. Cet angle est souvent indiqué en largeur et en hauteur (pratique si l'on prévoit d'accrocher son écran au mur par exemple). Au delà de l'angle indiqué, le contraste et la luminosité changent, donnant un aspect "délavé" à l'image (problématique si l'on est plusieurs à regarder l'écran). C'est le phénomène de "directivité".


Contraste

Le contraste indique la différence entre les zones sombres et les zones claires de l'image. Plus le ratio est élevé, plus l'image est claire. Les plasma, les OLED et les LED offrent le taux de contraste le plus élevé. Le contraste varie énormément d'un modèle de téléviseur à l'autre, il est assez difficile de donner une valeur moyenne.


Durée de vie

La durée de vie d'un téléviseur indique le temps que mettra la luminosité orginelle de celui-ci à diminuer de moitié. Un LCD a une durée de vie d'environ 60 000 heures, un plasma 30000 heures. Quant aux rétroprojecteurs, ils utilisent une lampe remplaçable, dont la durée de vie se situe autour de 8000 heures (cela dépend des modèles, consultez votre revendeur).


Luminosité

Une image lumineuse est appréciable dans les conditions de fort éclairage (lumière du jour par exemple). Plus la luminosité est grande, mieux le téléviseur s'adaptera à l'éclairage ambiant. Elle se mesure en candelas par mètre carré (cd/m²), où un candela correspond à la luminosité d'une bougie. Pour un téléviseur LCD, la luminosité tourne autour de 500 cd/m². Elle est de 650 cd/m² environ pour un rétroprojecteur DLP, et supérieure à 1000 pour un plasma.


Temps de réponse

Le temps de réponse indique le temps nécessaire à un pixel de l'écran pour changer d'état (passer de "éteint" à "allumé" par exemple). Plus la valeur indiquée est faible, plus les pixels "répondent" vite. Il doit se situer au dessous de 25 ms (millisecondes). Au dessus, les scènes d'action rapides provoquent un effet de rémanence très visible à l'écran ("trainée" lumineuse).


Burn-in

On entend beaucoup parler de "burn-in" depuis l'apparition des écran plasma. Il s'agit d'un défaut inhérent à cette technologie : l'affichage prolongée d'images statiques très contrastées peut provoquer un marquage indélébile de l'écran. Cela concerne surtout les écrans utilisés 24h sur 24 pour des applications professionnelles, tel que l'affichage dans les gares et aéroports par exemple. Toutefois, prenez garde si vous utilisez votre téléviseur pour le jeu vidéo ou comme écran d'ordinateur secondaire.

Retour en haut de page

Les différents types de téléviseur

Les téléviseurs CRT (Téléviseurs à tube cathodique)


Téléviseur CRT Thomson 21SCN380 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr Aujourd’hui il est difficile de trouver des TV cathodiques. Le prix des écrans LCD a tellement baissé qu’il n’y a vraiment plus d’intérêt à acheter un tel écran. L’encombrement, la résolution très basse…notre message est clair : passez votre chemin et optez pour un écran plus moderne et moins encombrant. Seul avantage des TV cathodiques : leur fort encombrement permettait souvent de leur adjoindre des haut-parleurs plus gros que ceux que l’on trouve dans les téléviseurs plus modernes, fins. Le son n’a pas toujours gagné en qualité à cause de ce facteur de taille.

Comparer les prix Comparer les modèles et les prix des téléviseurs CRT


Les téléviseurs plasma

Téléviseur plasma Samsung PS-42C96HDX - Cliquez pour comparer les prix ! Le plasma est une des deux technologies vedette permettant la fabrication de téléviseurs à écran plat. Contrairement au tube cathodique qui bombarde d'électrons une surface réactive, le plasma consiste en un mélange gazeux stimulé électriquement. Ces écrans sont capables d'afficher jusqu'a 67 milliards de couleurs, et les plus petits d'entre eux mesurent 32 pouces de diagonale (soit 81 cm). Comme cette technique génère des pixels relativements grands, elle reste reservée à la fabrication d'écrans de grande taille. En dessous de 32 pouces, c'est la technologie LCD qui est utilisée.

La résolution est un facteur important pour le choix d'un plasma : ils n'offrent pas tous la même, et une résolution élévée est nécessaire pour visionner les programmes HDTV. Enfin, le risque de burn-in est très élévé : il faut éviter d'afficher trop longtemps une image statique, sous peine de "marquage" indélébile de l'écran. Rassurez-vous, une consommation normale de télévision a peu de chance de provoquer ce phénomène.

Comparer les prix Comparer les modèles et les prix des téléviseurs plasma


Les téléviseurs LCD / LED

Téléviseur LCD Bravia KDL-32S3000 - Cliquez pour comparer les prix ! Les téléviseurs LCD sont aussi fins que les plasma, mais peuvent être fabriqués avec des écrans de taille plus petite. Le LCD ("Liquid Crystal Display", ou affichage à cristaux liquides) fonctionne par stimulation électrique de cellules vertes, rouges et bleues contenant des cristaux liquides. C'est la même technique qui est utilisée pour les écrans d'ordinateurs portables, de téléphones mobiles, PDA, etc.

LED vs LCD : les écrans dits « LED » sont en réalité des écrans LCD, c’est-à-dire à cristaux liquides. La matrice, les pixels, rien ne change : seul change le rétroéclairage. En passant du néon aux LEDs, on gagne en réactivité au niveau lumière et en consommation électrique. Concrètement, les couleurs peuvent changer un peu plus vite et surtout les noirs sont plus intenses. Le contraste augmente donc et l’image paraît souvent un peu plus vive. Pas de quoi fouetter un chat, mais rien que pour l’énorme réduction de la consommation le choix LED est à notre avis préférable. Comptez une consommation 4 fois moins importante, environ.


Comparer les prix Comparer les modèles et les prix des téléviseurs LCD


Récapitulatif

Type de TV

  Avantages

  Inconvénients


Les téléviseurs plasma
Téléviseur plasma Samsung-PS-42C96HDX Clicker pour comparer-les-prix
  • Luminosité et contraste
  • Rendu des couleurs
  • Grandes tailles d'écran
  • Fonctionnent bien en conditions de fort éclairage
  • Taille des pixels
  • Risque de "burn-in"
  • Consommation éléctrique élevée (le double d'un LCD)

Les téléviseurs LCD / LED
Téléviseur LCD Sony_Bravia_KDL-32S3000 Clicker pour comparer-les-prix
  • Pas de risque de "burn-in"
  • Haute résolution
  • Grande durée de vie et faible consommation électrique
  • Prix élevé pour les grandes tailles d'écran (au dessus de 42 pouces)
  • Directivité
  • Faible taux de contraste sauf pour les LED
  • Consommation très basse pour les LED

Retour en haut de page

La connectique : à ne pas négliger

La connectique est un point particulièrement important. En effet, il vous faudra envisager dès l'achat du téléviseur le type d'équipement que vous souhaitez y connecter. Il peut s'agir d'un lecteur DVD, d'un enregistreur numérique, d'une console de jeux voire d'un ordinateur.

Dès lors, il faudra vous assurer que les "prises" nécesaires sont disponibles à l'arrière du téléviseur. Vous trouverez une description des cables et connecteurs les plus courants ci-dessous. Par ailleurs, la qualité des cables et connecteurs utilisés influe énormément sur la qualité du signal, et donc de l'image et du son. Si vous investissez dans une installation haut de gamme, préférez des cables professionnels pour en profiter au maximum.

  • Comparer les prix des cables SCART (Péritel) sur pricerunner.fr Péritel ou SCART (acronyme de Syndicat des Constructeurs d’Appareils Radiorécepteurs et Téléviseurs) est un standard d'origine Française. C'est un connecteur analogique qui transmet le son et l'image. Il est très courant et se trouve sur la plupart des lecteurs DVD, magnétoscopes, décodeurs numériques (cable et satellite). Toutefois, la prise Péritel ne permet pas la transmission de vidéo Haute Définition.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables péritel (SCART)


  • Comparer les prix des cables DVI sur pricerunner.fr DVI (pour Digital Visual Interface). C'est un connecteur video numérique qui transmet uniquement les signaux d'image. Le DVI, très répandu en informatique, peut assurer la transmission de signaux vidéo HD.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables DVI


  • Comparer les prix des cables HDMI sur pricerunner.fr HDMI (High Definition Multimedia Interface). Un connecteur pratique et de petite taille qui permet la transmission rapide des signaux son et vidéo numériques. Il supporte les signaux vidéo HD et dispose d'un fonctionnalité de cryptage (HCDP : High Bandwidth Digital Content Protection). Cette fonctionnalité permet la protection des contenus contre la copie.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables HDMI


  • Comparer les prix des cables S-Video sur pricerunner.fr S-Video Connnecteur analogique rond à 5 broches qui assure la transmission de l'image. Après le Péritel, c'est le connecteur S-Vidéo qui offre la meilleure qualité d'image. On trouve ce connecteur sur de nombreux ordinateurs portables : il permet par exemple d'envoyer l'image de l'ordinateur sur l'écran de TV.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables S-Video


  • Comparez les prix des cables video composite sur pricerunner.fr Composite Cable analogique au format RCA qui assure la transmission du son (fiches rouge et blanche) et de l'image (fiche jaune). Il est assez ancien et offre une qualité d'image moyenne, inférieure à celle obtenue avec un cable S-Video.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables video composite


  • Comparez les prix des cables video composante sur pricerunner.fr Composante ou YUV Cable analogique au format RCA qui assure la transmission de l'image. Ce format est moins courant et se rencontre surtout sur les appareils professionnels ou haut de gamme. Le connecteur YUV supporte également la transmission de signaux TVHD.
    Comparer les prix Comparez les prix des cables video composante


Retour en haut de page

Le son : les différentes technologies de son

Mono : Le son monophonique n'est plus très courant mais existe toujours sur les modèles de téléviseur de petite taille. Mono signifie qu'il n'y a qu'un seul canal audio.


Stéréo : Les systèmes stéréo ou Nicam stéréo sont les plus courants. La stéréo utilise deux canaux audio (gauche et droite) pour un son plus dynamique. Un téléviseur stéréo doté d'une sortie audio pourra être connecté à une chaîne Hi-Fi, pour profiter des enceintes de cette dernière.

Nicam Nicam
Acronyme de ” Near Instantaneous Companded Audio Multiplex". Le son est codé en numérique pour être transmis parallèlement à l'image, puis décodé par le Téléviseur. Si ce dernier est équipé du système Nicam, le son obtenu est diffusé en stéréo. Sinon, le son est diffusé en mono.



Virtual Dolby Surround Virtual Dolby Surround
Un système récent de reproduction du son qui permet d'obtenir un effet "surround" (spatialisation du son) avec seulement deux ou trois enceintes. Il tend à remplacer peu à peu le système Nicam.



Dolby Prologic Dolby Prologic
DPL (Dolby ProLogic) est un système à deux canaux, eux-même séparés en quatre canaux (gauche, droite, centre et surround). Les trois canaux frontaux sont en stéréo et le canal arrière est en mono. La voix est transmise sur les haut parleurs centraux et les effets sonores "bougent" de gauche à droite et d'avant en arrière selon la scène qui se déroule à l'écran.



Dolby Digital Dolby Digital
Ce système est basé sur le Dolby ProLogic, mais présente deux différences notables. Les canaux arrière sont en stéréo, ce qui permet un effet de déplacement du son à 360 degrés. Ce système est également doté d'un canal supplémentaire pour caisson de basses. On parle ici de système de diffusion 5.1 (cinq enceintes + 1 caisson de basses).


Retour en haut de page

La télévision numérique terrestre ou TNT

N'existant au départ que sur le cable et le satellite, la télévision numérique est aujourd'hui transmise par voie Hertzienne : c'est la TNT, Télévision Numérique Terrestre. La télévison numérique, c'est un large choix de programmes et de services multimédia, et aussi une qualité d'image et de son numériques (elle permet notamment la diffusion de programmes en 16/9eme).

Décodeur TNT Siemens Gigaset M365 DVB-T1 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.frPour transformer les signaux numériques en signaux analogiques compréhensibles par votre téléviseur, il faut un décodeur numérique (qu'il soit cable, satellite ou terrestre) et une carte à puce (dans le cas d'un abonnement à des programmes payants). Dans le cas de la TNT, il existe de nombreuses chaînes gratuites. Ces dernières ne nécessitent qu'un décodeur et une antenne compatible.

A l'été 2006, 65% de la population française devrait être couverte. Cette couverture sera étendue à 85% de la population d'ici 2007.

Comparer les prix Comparer les modèles et les prix des décodeurs TNT et TV numérique

Retour en haut de page

Zoom sur la télévision haute définition

HDTV

Dernière révolution en date dans l'univers de la télévision, la télévision Haute Définition (ou HDTV pour "High Definition TV") a commencé à faire parler d'elle en 2005. Concrètement, elle offre une précision d'image sans précédent, bien supérieure aux standards actuels (grâce à une plus grande résolution).

En matière de signaux HD, deux résolutions co-existent :

  1. La résolution 1920x1080 lignes entrelacées (également appelée 1080i)
  2. La résolution 1280x720 lignes progressives (également appelée 720p)

On assiste actuellement à une guerre entre ces deux standards de télévision haute définition, qui a pour effet de segmenter la TVHD en trois catégories :

  1. Les téléviseurs "compatibles HD" : offrent une résolution inférieure à celle des signaux HD, mais sont capables de les interpréter et de les restituer avec une résolution inférieure.
  2. Les téléviseurs labellisés "HD Ready" : il s'agit d'une norme européenne dont vous trouverez la description dans l'encadré ci-dessous. Ils supportent nativement la résolution 720p : c'est à dire qu'il affichent les signaux 720p sans effectuer de conversion. Pour les signaux 1080i, une conversion du signal est nécessaire.
  3. Les téléviseurs "Full HD" : cette dernière catégorie supportent nativement la résolution 1080i, la plus élevée en HD. Ces appareils sont encore rares, et leur prix très élevé.
HD ready

Le label "HD-Ready" atteste qu'un téléviseur répond aux spécifications suivantes :

  1. Format d'écran 16/9eme
  2. L'écran doit comporter 720 lignes et 1280 points par ligne au minimum
  3. Compatibilité totale avec les programmes produits en HD (format 1280x720 à 50 et 60 Hz, format 1920x1080 à 50 et 60 Hz entrelacé)
  4. Compatibilité totale avec les équipements complémentaires, qu'ils soient analogiques ou numériques (avec notamment une double connectique analogique et numérique)
  5. Support du protocole anti-copie HDCP

Pour le moment, seules quelques rares chaînes du satellite sont transmises en HD. Il faudra attendre encore deux ou trois ans pour voir la télévision haute définition devenir une norme. La coupe du monde de football 2006 et les JO de 2008 devrait être diffusés en HD. Si vous prévoyez d'investir une somme conséquente dans l'achat d'un téléviseur, nous vous conseillons d'opter pour un modèle "HD Ready". Cela vous évitera d'avoir à changer à nouveau d'appareil dans les trois ans à venir.

Retour en haut de page

Conclusion : trois règles simples pour choisir son téléviseur

Comme vous le voyez, il existe de nombreux facteurs à considérer avant l'achat d'un nouveau téléviseur, mais nous pouvons résumer ici quelques principes simples. En effet, il y a fort à parier que vous changerez pour un écran plat : vous pouvez donc oublier les téléviseurs CRT qui, à terme, disparaîtront du marché.

Ensuite, le choix entre Plasma et LCD sera plus évident lorsque vous aurez choisi une taille d'écran. En dessous de 40 pouces (101,6 cm), le LCD est plus avantageux. Au dessus, mieux vaut investir dans un Plasma car les grandes tailles d'écran coûtent plus cher à produire en LCD. Il faut donc considérer leur "prix au pouce" ou "au centimètre" d'écran.

De plus, il faut penser à la connectique et à l'équipement actuel ou futur qui devra être relié au téléviseur. Voilà un autre critère qui vous permettra d'éliminer quelques possibilités.

Enfin, à partir d'un certain budget, il vaut mieux opter pour un téléviseur HD Ready qui souffrira moins rapidement d'obsolescence.


Comparer les prix Comparer les modèles et les prix des téléviseurs

Retour en haut de page