Guide d'achat : Caméscopes

Guide d'achat caméscopes numériques : conseils pour bien choisir votre caméscope numérique
Beaucoup d'innovations du côté des caméscopes ces derniers temps ! La cassette miniDV est désormais ringardisée par d'autres supports tel le disque dur intégré, le DVD ou encore les cartes mémoire, ces dernières ayant vu leur capacité augmenter suffisamment pour contenir des séquences vidéo. Comparez les avantages de chaque type de caméscope et trouvez votre bonheur à l'aide de notre guide d'achat.
Comparer les prix du  Caméscope Sony-HDR-SR11 sur pricerunner.fr

Lancé sur le marché grand public en 1995, le caméscope numérique est rapidement devenu incontournable grâce aux nombreux avantages qu'il présentait par rapport aux modèles analogiques : compacité, poids plume, écran LCD rotatif permettant les prises de vues les plus folles et enregistrement sur cassettes MiniDV format poche.

De nouvelles technologies ont fait leur apparition depuis, notamment avec l'arrivée de la haute définition. La cassette miniDV est désormais en concurrence avec d'autres supports tel le disque dur intégré, le DVD ou encore les cartes mémoire, ces dernières ayant vu leur capacité augmenter suffisamment pour contenir des séquences vidéo. Vous trouverez dans ce guide une présentation de l'offre actuelle et nos conseils pour choisir le caméscope qui vous conviendra le mieux.

Sommaire

Le caméscope numérique en un coup d'oeil

Il existe trois familles de caméscopes numériques : les caméscopes d'épaule, volumineux, haut de gamme et destinés aux professionnels ; les caméscopes de poing, qui sont les plus largement répandus ; et enfin les caméscopes dits "de paume", ultra miniaturisés. Au sein de ces trois familles, on distingue ensuite les caméscopes selon le support d'enregistrement utilisé : cassette MiniDV, DVD, DVDCam, disque dur, support mixte (par exemple disque dur et DVD) ou carte mémoire.

Indépendamment du support d'enregistrement, différents critères permettent d'évaluer la qualité d'un caméscope : type de capteur utilisé, qualité du zoom optique, qualité de l'objectif... Exactement comme en photo numérique, avec quelques spécificités supplémentaires.

Enfin, la montée en puissance des ordinateurs personnels a rendu le montage vidéo accessible à tous. Un montage bien rythmé épargnera à vos proches les interminables plans-séquence et temps morts si typiques des films de vacances. Bonus : il est possible d'insérer très facilement de la musique ou du texte dans vos films, d'intégrer des transitions entre chaque séquence voire des effets spéciaux. Tous les PC et Mac disposent de logiciels intégrés, gratuits, dédiés au montage vidéo : il s'agit de Windows Movie Maker sur PC et de iMovie sur Mac.

Retour en haut de page

Les différents supports d'enregistrement vidéo

Avec le numérique sont apparus de nouveaux supports d'enregistrement, qui remplacent désormais les archaïques Hi-8, VHS-C et autres supports analogiques. Le tableau ci-dessous présente les différents supports utilisés par les caméscopes grand public, ainsi que les avantages et inconvénients de chacun.


Type d'enregistrement

  Avantages

  Inconvénients


Cassette MiniDV
La cassette MiniDV a vu le jour avec les premiers caméscopes numériques. C'est le support d'enregistrement historique, aujourd'hui largement répandu.

Comparer les prix Comparer les prix
  • Durée d'enregistrement (60 mn en moyenne, peut être augmentée de 30 mn en mode "LP")
  • Prix attractif
  • Compatible avec toutes les solutions de montage
  • Meilleure qualité d'image
  • Temps de transfert vers le PC plus long (phase dite "d'acquisition")
  • Peu pratique (rembobinage, risque d'effacement si erreur de manipulation)
  • Les bandes magnétiques sont particulièrment sensibles à l'humidité et à la lumière

Les Camescopes DVD CAM
Analogue au DVD, mais de plus petite taille. Il s'agit d'un disque de 8 cm de diamètre spécialement destiné aux caméscopes. Comme pour les DVD classiques, ils se déclinent en DVD-R (inscriptibles une fois), DVD-RW (réinscriptibles), etc...

Comparer les prix Comparer les prix
  • Accès rapide aux séquences filmées
  • Compatible avec la plupart des lecteurs DVD de salon
  • Transfert des fichiers vers le PC via glisser-déposer (pas de phase d'acquisition nécessaire comme en DV)
  • Durée d'enregistrement limitée (30 mn max)
  • Opération de finalisation du DVD obligatoire pour pouvoir le lire hors caméscope
  • Prix des caméscopes et des dvd vierges plus élevés qu'en miniDV

Camescopes à Mémoire Flash (carte mémoire)
On la trouve sous forme de carte mémoire. Les récents progrès ont permis d'augmenter considérablement leur capacité de stockage. Les types de carte mémoire couramment utilisés sont les cartes SD, Microdrive, CompactFlash et MMC.

Comparer les prix Comparer les prix
  • Absence de mécanisme d'écriture donc moins de risque de panne mécanique
  • Capacité limitée pour le moment
  • Prix élevé (cartes mémoire de plusieurs Go)

Camescopes à Disques Dur
Hérité de l'informatique, le disque dur a fait son apparition dans les caméscopes en 2006. Il est donc directement intégré au caméscope.

Comparer les prix Comparer les prix
  • Grande capacité de stockage
  • Rapidité d'accès aux séquences
  • Pratique et économique (plus besoin d'acheter et de transporter des bandes ou DVD vierges)
  • Lorsque le disque dur est plein, il faut transférer ses films. Peu pratique lorsqu'on est en vacances

Camescopes HDV
Format haute définition récent destiné au grand public. Le support ressemble à la cassette miniDV mais est estampillé HDV. Ces cassettes HDV seraient de meilleure qualité les cassettes DV traditionnelles.

Comparer les prix Comparer les prix
  • Qualité d'image incomparable
  • Génère des fichiers vidéo très lourds qui nécessitent un ordinateur puissant pour être traités

Retour en haut de page

Les différents types de caméscopes numériques

 Les caméscopes gadget
Budget : de 50 à 150 Euros

Caméscope Toshiba Camileo PX1333E - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr

Il s'agit de caméscopes miniature très abordables, destinés à un usage multimédia. Ils enregistrent sur carte mémoire, dans une résolution suffisante pour une publication sur le web. La qualité d'image produite est comparable à celle d'une webcam, fonction qu'ils peuvent remplir une fois connectés à votre PC. Certains modèles disposent également de fonctions multimédia annexes : photo numérique, dictaphone... Ces petits appareils relèvent plus du gadget ludique que du véritable caméscope.


 Les caméscopes d'entrée de gamme
Budget : de 150 à 400 Euros

Caméscope Canon FS100 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr

Ces modèles de caméscope conviendront parfaitement aux débutants. La plupart d'ente eux fonctionnent avec des cassettes Mini DV, des DVDCam ou des cartes mémoire. Ils sont dotés de zoom optiques allant jusqu'au 20X. Ils n'offrent cependant qu'une connectique assez limitée, ce qui fait d'eux des appareils peu évolutifs. Enfin, n'espérez pas une qualité d'image exceptionnelle dans cette tranche de prix.


 Les caméscopes milieu de gamme
Budget : de 400 à 800 Euros

Caméscope Sony HDR-HC5E - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr

Ces caméscopes s'adressent aux amateurs qui souhaitent un meilleur niveau de qualité et des fonctionnalités plus étendues. Ils offrent un meilleur choix de supports d'enregistrement, notamment des disques durs intégrés. Les performances générales sont également meilleures : zooms optiques supérieurs au 20X, objectifs de bonne qualité et fonctions automatiques débrayables permettant de modifier manuellement certains paramètres.


 Les caméscopes haut de gamme
Budget : 800 Euros à 2000 Euros

Caméscope Sony HDR-CX6 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr

Ces modèles disposent de capteurs Tri-CCD, d'une optique de bonne qualité et certains peuvent enregistrer en haute définition (HDV). Ils disposent d'une connectique complète permettant de les faire évoluer en ajoutant des accessoires (micro externe, torche...). Ces caméscopes sont destinés aux amateurs avertis qui ont besoin de fonctionnalités plus évoluées.


 Les caméscopes professionnels et semi-professionnels
Budget : 2000 Euros et plus

Caméscope Canon DM-XM2 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr

Ce sont des caméscopes d'épaule imposants qui offrent une stabilité hors-pair. Ils s'adressent aux professionnels de l'audiovisuel et enregistrent sur des supports spécifiques (DVCam, DVCPro...). Ils sont équipés de zooms et de stabilisateurs optiques puissants, ainsi que de micros externes et de nombreux accessoires (grip pour torche, bonettes pour micro, compléments optiques...).



Type de camescopes

  Avantages

  Inconvénients


Les caméscopes gadget
Caméscope Toshiba Camileo PX1333E - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr
  • Aspect ludique
  • Prix très abordable
  • Polyvalence
  • Qualité d'image médiocre
  • Faible autonomie

Les caméscopes d'entrée de gamme
Caméscope Canon FS100 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr
  • Prix abordable
  • Prise en main facile
  • Capteurs de faible résolution
  • Optique de qualité basique
  • Connectique limitée

Les caméscopes milieu de gamme
Caméscope Sony HDR-HC5E - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr
  • Bon rapport qualité / prix
  • Fonctionnalités étendues
  • Prise en main plus complexe

Les caméscopes haut de gamme
Caméscope Sony HDR-CX6 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr
  • Très bonne qualité d'image
  • Vaste choix de fonctionnalités
  • Prix élevé

Les caméscopes professionnels et semi-professionnels
Caméscope Canon DM-XM2 - Cliquez pour comparer les prix sur pricerunner.fr
  • Qualité professionnelle
  • Prix très élevé
  • Encombrant et peu discret

Retour en haut de page

Glossaire : Tri-CCD, stabilisateur optique... Les définitions indispensables

  • Zoom optique / Zoom numérique : le zoom permet de rapprocher ou d'éloigner le sujet que l'on souhaite filmer. Le zoom optique consiste en système de lentilles qui permet de zoomer sans altérer la qualité de l'image. Le zoom numérique, lui, fonctionne par interpolation d'image. Cela signifie que l'image est agrandie par grossissement des pixels qui la composent. En conséquence, plus le facteur d'agrandissement est élevé, plus l'image sera détériorée (elle apparaîtra floutée ou les pixels seront plus visibles).

  • Capteur CCD / Capteur CMOS : ce sont les deux technologies de capteur les plus répandues, avec avantage au CCD. Le CCD est plus rapide et plus précis, mais consomme beaucoup d'énergie et reste plus coûteux à fabriquer. Le CMOS est plus lent, moins précis, mais moins cher et moins gourmand en énergie.

  • Tri-CCD : c'est une technologie haut de gamme qui utilise un capteur CCD dédié pour chaque couleur primaire (rouge, vert et bleu). On parle donc de tri-CCD puisque 3 capteurs sont utilisés au lieu d'un seul. Les capteurs tri-CCD produisent une image de bien meilleure qualité que les mono-CCD.

  • Tri-CMOS : le CMOS est la technologie concurrente du CCD. Comme pour le CCD, il existe des systèmes Tri-CMOS.

  • Résolution : la résolution (égalemment apprelée "définition") indique la précision et la finesse de l'image. Elle peut s'exprimer de différentes manières : en pixels de haut par pixels de large, en points par pouce (ou DPI) ou encore en nombre de pixels total. Dans le cas d'un caméscope numérique, elle s'exprime en nombre de pixels total.

  • Nombre total de pixels / Nombre efficace de pixels : les fabricants de caméscopes utilisent ces deux indicateurs pour mentionner la résolution de leurs caméscopes. Le nombre total de pixels indique la résolution maximale. Le nombre efficace de pixels indique la résolution réelle des enregistrements vidéo obtenus. En effet, pour l'enregistrement de vidéos, il n'est pas forcément avantageux d'avoir un grand nombre de pixels : la quantité de lumière captée par le caméscope étant divisée par le nombre de pixels du capteur, chaque pixel reçoit individuellement moins de lumière, produisant une image de qualité inférieure (en particulier dans les conditions de faible éclairage).

    En conséquence, la totalité des pixels ne sont utilisés qu'en mode photo. Pour connaître la résolution réelle des vidéos, c'est le nombre efficace de pixels qu'il faut prendre en compte. Si ce nombre peut paraître faible en comparaison de celui annoncé pour les appareils photo numérique, il est amplement suffisant pour restituer vos vidéos sur un téléviseur.

  • Stabilisateur optique / Stabilisateur numérique : comme son nom l'indique, le stabilisateur est un dispositif qui sert à compenser les mouvements et tremblements de l'utilisateur. Il est indispensable sur les caméscopes de poing ou de paume, puisqu'on les utilise le plus souvent sans trépied et que leur légèreté les rend particulièrement sensibles aux secousses. A l'instar du zoom, le stabilisateur peut être optique ou numérique. Le stabilisateur optique offre de loin la meilleure qualité d'image, mais il est plus onéreux. Le stabilisateur numérique est moins coûteux mais de moins bonne qualité (il dégrade la qualité de l'image lorsqu'il est en fonction).

  • Nightshot (tournage nuit) : le mode nightshot permet de filmer de nuit, dans des conditions de très faible éclairage.

  • MPEG-2 / MPEG-4 : le MPEG est un format compréssé, équivalent vidéo du célèbre JPEG utilisé en photo numérique. Le MPEG-2 est le format utilisé sur les DVD Vidéo. Le MEPG-4 est une évolution plus récente du MPEG-2, qui permet d'obtenir des fichiers de taille encore plus réduite.

  • Firewire (IEEE 1394) : c'est l'interface priviligiée pour relier un caméscope miniDV à un ordinateur. L'interface firewire est utilisée pour transférer les séquences filmées vers un PC ou Mac pour effectuer un montage. Cette interface est égalemment appellée iLink (nom Sony) ou DV. A noter : les caméscopes numériques à disque dur fonctionnent avec une interface USB 2.0.

  • Mode LP (Long Play) : le mode LP permet d'augmenter la durée d'enregistrement de 50% sur le même support (bande magnétique notamment), mais en altérant la qualité d'image.

  • Mode photo (still picture) : tous les caméscopes sont capables de prendre des photos, à la résolution indiquée par les fabricants à la rubrique "nombre total de pixels". Les photos sont en général stockées dans une mémoire flash interne, ou sur une carte mémoire externe via un lecteur-inscripteur de cartes mémoire intégré au caméscope.

  • Carl Zeiss : c'est un constructeur allemand spécialisé dans la fabrication d'objectifs photo et vidéo de haute qualité. Les objectifs Carl Zeiss offrent une excellente qualité d'image et subissent des tests très poussés avant leur mise en circulation.

  • DV-In : la prise DV-In est utilisée pour enregistrer sur le caméscope des images provenant d'une source numérique externe.

  • AN-In : la prise AN-In sert à connecter une source vidéo analogique pour l'enregistrer sur un support numérique, via le caméscope. Très utile pour recopier vos vieilles VHS de vacances avant que la bande soit trop usée.

Retour en haut de page

Les autres caractéristiques à considérer

Pour un confort d'utilisation maximal de votre caméscope numérique, d'autres caractéristiques sont à prendre en compte. Nous avons listé les principales ci-dessous :

  • L'autonomie : privilégiez la plus grande autonomie possible. L'autonomie est annoncée à titre indicatif par les fabricants : un caméscope ne consomme pas autant d'énergie lorsqu'on filme avec l'écran LCD ou avec le viseur par exemple. A noter : les caméscopes Sony sont équipés d'une technologie maison baptisée "Stamina", qui permet de doubler l'autonomie de base.

  • La connectique disponible : si vous souhaitez pouvoir faire évoluer vos usages et votre caméscope, optez dès le départ pour un modèle avec une connectique la plus complète possible. Prise d'entrée pour micro externe (de meilleure qualité que les microphones intégrés), prises DV-In pour réimporter vos montages vidéo sur bande DV, prises AN-In pour recopier vos vieux films sur support analogique...

  • Le chargeur de batterie indépendant : le caméscope lui-même fait souvent office de chargeur. Dans ce cas, il faut brancher le caméscope au secteur pour recharger la batterie. Un chargeur indépendant vous permettra de recharger une batterie tout en continuant à filmer avec une seconde batterie.

  • L'ergonomie générale : nous vous recommandons de procéder à un essai en magasin avant de vous décider. Cela vous permettra de prendre le caméscope en main et de l'essayer. Les principaux boutons sont-ils faciles d'accès ? Vous sentez-vous à l'aise avec le caméscope ? Le confort d'utilisation est primordial pour pouvoir réaliser de belles images.

Retour en haut de page

Accessoires utiles

Voici deux types d'accessoires utiles pour votre caméscope numérique. Consultez notre catégorie accessoires pour caméscopes pour découvrir tous les accessoires disponibles !

  • Batterie supplémentaire : si vous souhaitez filmer de longues séquences, une batterie supplémentaire est indispensable. Les caméscopes numériques sont très gourmands en énergie et les batteries s'épuisent vite. Une seconde batterie vous permettra de continuer à filmer pendant que l'autre est en charge (si votre caméscope dispose d'un chargeur indépendant).

    Comparer Comparer les prix des batteries pour caméscope numérique

  • Trépied : le trépied assure une bonne stabilité du caméscope, en particulier si l'on utilise le zoom à son maximum. En effet, plus on zoome, plus le caméscope amplifie les tremblements. Enfin, pour les réalisateurs en herbe, le trépied permettra de filmer des fictions maison avec un rendu plus professionnel.

    Comparer Comparer les prix des trépieds pour caméscope numérique

Retour en haut de page

Comparer les prix des camescopes numériques

Comparer les camescopes numériques par marques

Comparer les camescopes numériques par tranche de prix